Actualités / Cultures - mardi 18 septembre 2012

Au cœur de la nouvelle saison culturelle

Avec un brin d’imagination, Chaplin c’est un peu comme les Nuits de Fourvière. En version un peu moins compassée. L’enceinte est ronde, y résonnent de grands textes (Dans la solitude des champs de coton du passionnant Bernard-Marie Koltès, du 23 au 25 mai) et l’on multiplie les découvertes (Fantazio, une sorte de contrebassiste punk emballant, le 17 novembre dans le cadre de la Voix des mots). La culture n’est pas non plus forcément synonyme de cerveau en ébullition, les zygomatiques ont aussi le droit de se déchaîner. On en saura donc plus (du 11 au 13 avril), sur la vie sexuelle des super héros grâce à la pièce de Cornélie Statius Muller, où l’on croisera Mister Fantastic et pas Tintin, la pièce eût en effet manqué de piquant. Cette nouvelle saison “poursuit le dynamisme culturel de la Ville et débute au cœur d’une rentrée exceptionnelle par sa densité, sa richesse et sa diversité”, confirme Nassreddine Hassani, conseiller municipal délégué à la Culture. Avant de souligner l’importance de Vaulx-en-Velin à l’échelle de la région puisque la ville participe par exemple à la Biennale de la danse et au festival de cinéma Lumière à l’automne.

Théâtre, pour les grands mais aussi le jeune public, danse, où le hip-hop se fait très présent, musique... toutes les pistes de la création artistique sont explorées à Chaplin.

Une palette d’émotions nécessaire, campant le monde tel qu’il est, dans toute sa cruauté, sa beauté ou son absurdité. Remettre la société sur le métier, peut-être pas pour lancer la révolution juchés sur les sièges capitonnés du centre culturel, mais au moins prendre conscience de ce que l’on est. Et de ce que l’être humain est devenu, de la société qu’il a construite. Ou déconstruite, comme du 24 au 26 octobre avec la pièce de Sébastien Joanniez et Jean-Michel Baudoin, Un monde meilleur. “La nouvelle compagnie de danse Atou viendra renforcer notre politique de résidence artistique”, poursuit le conseiller. Car en plus de sa chorégraphie Welcome (du 18 au 26 octobre) où elle aborde la notion de bienvenue, comme le malaise né du décalage entre les différentes cultures, elle propose des ateliers pour les habitants tout au long de l’année. De son côté, l’autre compagnie en résidence, le LucaThéâtre, donne dans le gonflé. Histoire de titiller les bonnes âmes du théâââtre, doigt sur la couture, idée de soi stratosphérique et melon de Cavaillon. Laurent Vercelletto, aussi attaché à la majesté des mots qu’au noble art, à la petite reine qu’aux manants du survet’, fait monter le sport sur scène. Sa trilogie (du 16 au 26 janvier) a bien sûr été en partie construite avec des Vaudais et devrait se terminer sur une soirée participative. Aussi à l’aise en short qu’en tutu rose ? “Bonne condition physique non exigée”, rassure la compagnie.

Le cru 2012/2013 devrait aussi déboucher quelques flacons incontournables. Comme les rendez-vous habituels d’A Vaulx Jazz (où l’on annonce déjà Youn Sun Nah, la chanteuse coréenne qui monte, et l’accordéoniste Richard Galliano) et de la Voix des mots qui frappe fort cette année. Puisqu’avec un brin d’imagination, Chaplin c’est un peu comme les nuits de Fourvière. C’est rond, comme le crâne chauve de Dominique A, qui après avoir foulé la scène des amphithéâtres romains de la colline lyonnaise, offrira (le 13 novembre) sa danse épileptique, ses textes magnifiques et ses mélodies soignées aux privilégiés vaudais.

Stéphane Legras

A noter : La saison est présentée dans ses moindres détails le vendredi 14 septembre à 19h au centre Charlie-Chaplin (place de la Nation). Entrée libre après avoir confirmé sa présence au 04 72 04 81 18. Billetterie en ligne et programme complet sur www.centrecharliechaplin.com

Vos rendez-vous

Le premier spectacle au 5C

A l’image de l’indestructible lien du mariage entre actions destinées au public vaudais et rayonnement sur l’ensemble de l’agglomération, le premier rendez-vous de la saison fait partie de la programmation de la Biennale de la danse. Alors que les habitants auront participé aux divers défilés de la manifestation (voir page 11), le centre Chaplin accueille un spectacle de ce rendez-vous à vocation régionale. Dans Murmures, le chorégraphe Bouba Landrille Tchouda évolue en duo, dans une cellule de prison. Et montre que la danse, mêlant chez lui hip-hop et engagement physique, peut soigner des affres de l’enfermement.

Le 21 septembre à 20h30 et le 22 à 16h30 et 20h30 (rencontre avec l’équipe de création à l’issue de cette dernière représentation).

Planétarium, bibliothèques, conservatoire et cinéma

La culture à Vaulx-en-Velin ne se limite bien sûr pas au centre Charlie-Chaplin. Le conservatoire et les bibliothèques ont déjà rouvert leurs portes. Quant au cinéma Les Amphis, son équipe, avec les membres de l’association du film court francophone de Vaulx-en-Velin, a passé l’été (et ce n’est pas fini) à visionner des centaines de films afin de préparer la sélection du prochain Un poing c’est court, qui devrait se dérouler en janvier. La programmation des Amphis reprenant ses droits le mercredi 5 septembre. Quant au Planétarium, ce sont les yeux rivés vers l’avenir que ses équipes ont préparé une saison marquée par la transformation. En raison des travaux de construction du Pôle d’astronomie et de culture spatiale (Pacs), il ne sera ouvert qu’à certaines périodes. Lors de la Fête de la science, du 10 au 14 octobre 2012 et tous les jours pendant les vacances scolaires, sauf les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai. Par ailleurs le Planétarium accueillera la 3e édition de Oufs d’astro, la biennale du ciel et de l’espace, du 18 au 24 février 2013. Parmi les neuf séances proposées, deux nouveautés : La Planète en chocolat (6-8 ans) et Planètes inconnues (tout public dès 8 ans).

Bibliothèques municipales :

04 72 97 03 50.

Planétarium :

 place de la Nation. Tél. 04 78 79 50 10. Toutes les informations sur www.planetariumvv.com 

Cinéma Les Amphis :

 rue Pierre Cot. Tél. 04 72 79 17 29.

Conservatoire de musique et de danse :

 espace culturel René-Carrier, 55 rue de la République. Tél. 04 78 79 51 41.

Portes ouvertes du Cirque Imagine

Ses chapiteaux se sont dressés cet été aux abords du Carré de Soie, le long de l’avenue des Canuts. Alors que le cirque Imagine s’y installe pour trois ans, il propose de découvrir son univers à l’occasion d’une journée portes ouvertes le samedi 8 septembre de 14h à 18h. Après un spectacle de sa troupe de professionnels (à 14h30), des ateliers de cirque seront proposés aux enfants comme aux adultes (à partir de 15h30). Trapèze, jonglerie, équilibre... autant d’occasions de découvrir les arts de la piste et pourquoi pas de se découvrir une vocation. Il sera en effet possible de s’inscrire à cette occasion à l’école de cirque proposée à tous par l’équipe d’Imagine et qui débutera ses cours le 12 septembre. Si l’école est payante, la journée portes ouvertes est entièrement gratuite. Renseignements : www.cirqueimagine.com

Le centre Charlie-Chaplin présente sa saison qui allie légèreté et réflexion. La culture à Vaulx c’est aussi le Planétarium, le conservatoire, les bibliothèques et le cinéma Les Amphis. Sans oublier l’arrivée du cirque Imagine à La Soie.

4239 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cultures > Au cœur de la nouvelle saison culturelle