Actualités / Cultures - mardi 27 août 2013

Woodstower : un bon cru malgré les intempéries

Les intempéries n'ont pas arrêté les festivaliers, samedi 25 août. Du moins ceux qui avaient réservés leur place pour la superbe programmation de Woodstower. Même si les organisateurs ont pu regretter que ceux qui achètent leur billet sur place ne se soient pas déplacés – ce qui donne une fréquentation en baisse le samedi soir –, la qualité était au rendez-vous.

La tête d'affiche Eels a dû écourter sa prestation sur la grande scène, à la suite d'un vrai déluge sur le parc. Le groupe n'a donc joué qu'une vingtaine de minutes au grand regret de ses fans.

Le public s'est donc réfugié sous le chapiteau où trônait une deuxième scène, occupée par les deux pianistes et le batteur d'Aufgang. Le groupe a délivré une électro tintée classique et même parfois free jazz, qui a enchanté les amateurs et a fait dansé comme il se doit.

Après la pluie, retour sur la grande scène, où l'on n'avait pas vu de punk depuis fort longtemps. NoFX n'a pas dérogé à la règle des morceaux déjantés, courts et ponctués de monologues en anglais. Où l'on a vu le pogo reprendre ses droits le temps d'un concert énergique.

2ManyDJs a clôturé la soirée sur la grande scène. Les deux frères belges ont fait tourner leurs platine avec le génie et la dextérité qui ont fait leur succès.

Plus clémente côté météo, la journée du 25 août se voulait “un dimanche au bord de l'eau”. Et ils sont venus nombreux, de tous âges et en famille, s'adonner au plaisir (gratuit) des spectacles en plein air, contes et concerts. Avec en tête d'affiche le chanteur Idir qui a fait chapiteau comble lors d'un concert chaleureux et toujours aussi proche du public.

Woodstower s'est terminé sur la plage du Fontanil avec le spectacle sur l'eau Diva d'eau par la compagnie Transe Express. Transe Express fait partie de ces compagnies pionnières des arts de rue. Déjà présents au JO d’Albertville et au lancement du festival de Sydney, Diva d'eau est une opérette fantastique pour clore le festival en poésie.

Edith Gatuing

Woodstower en images

2967 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cultures > Woodstower : un bon cru malgré les intempéries