Actualités / Société - mercredi 15 avril 2015 - (1 images)

Une délinquance en baisse de 7% en 2014

MALGRE UNE IMAGE parfois tenace, Vaulx-en-Velin a bel et bien changé. La commune enregistre un taux de délinquance moins élevé qu’à Lyon (76 faits pour 1000 habitants contre 83 faits pour 1000 habitants), avec un pourcentage de mineurs en cause de 20,5%, soit sensiblement la moyenne métropolitaine. “Hormis quelques points, et même si l’impression diffère parfois de la réalité statistique, l’ensemble est très positif”, se félicite le commandant Thierry Bonfils, du commissariat de Vaulx-en-Velin.

 

Points de satisfaction : vols avec effraction et dégradations volontaires

Principaux points de satisfaction, les vols avec effraction en retrait. “2014 a été marquée par une hausse importante pour certaines communes de l’agglomération, au préjudice surtout des résidences principales. Ce n’est pas le cas localement où on constate une baisse de 7,56% (330 faits en 2014 contre 357 en 2013)”, souligne le commandant Bonfils. Une diminution qui a surtout profité aux entreprises, avec -52% de cambriolage dans la zone industrielle Est par exemple. Selon la députée- maire Hélène Geoffroy, “la surveillance collective mise en place par l’association Vaulx-en-Velin Entreprises (VVE), avec le concours de la Ville, est une aide précieuse en matière de dissuasion”. Les cambriolages sont tout de même en légère augmentation pour ce qui est des caves et autres garages (+8%). Une bonne dynamique est aussi à noter concernant les dégradations et les incendies volontaires (hors incendies de voitures), avec une baisse de près de 26% en passant de 541 à 396 faits (30% pour les dégradations et 19% pour les incendies). “C’est un bon signe, car la commune a longtemps été stigmatisée à ce niveau-là”, constate le représentant de la police. Cette baisse s’inscrit d’ailleurs dans la durée puisque 586 faits avaient été consta- tés en 2012, “une année noire”. Les escroqueries financières sont passées de 196 à 171 (-12,8%) et les services de police constatent moins de cas d’usage de stupéfiants et de dégradations dans les halls d’immeuble. Les vols à la roulotte (-7,38%) et les vols à l’étalage (-18%) ont eux aussi diminué. L’action de l’Etat et le travail des policiers nationaux et municipaux à Vaulx-en-Velin, dans le cadre des Zones de sécurité prioritaires (ZSP), instaurées par le gouvernement en 2012 alors que Manuel vals était ministre de l’Intérieur, a contribué à l’enregistrement de ces bons résultats.

 

Mauvais points : vols de voitures et vols à main armée
Les vols à mains armée sont en augmentation : il y en a eu treize cette année contre trois en 2013 et n’ont fait aucuns blessés graves. Ils sont généralement le fait de personnes isolées et touchent des commerces de proximité, pour de maigres butins. on notera aussi l’augmentation de vols d’automobiles, +48% (141 faits) et de deux roues, +23% (116 faits), ainsi que le vol à l’arraché, principalement pour les téléphones portables (+11% soit 116 faits).

Le nombre d’incendies de voitures est aussi en progression (+9%), passant de 164 à 179 véhicules en 2014. Le commandant Bonfils nuance toutefois ce chiffre : pour beaucoup de voitures, il s’agit de destructions par propagation et non de départs de feu. Quant aux atteintes volontaires à l’intégrité physique, elles sont en très légère augmentation (1,6%). 632 faits ont été constatés en 2014 contre 622 en 2013. Il s’agit principalement de coups et blessures volontaires, parmi lesquels beaucoup de violences intrafamiliales. “C’est un problème pour lequel nous sommes très vigilants et qui figure dans le Plan local d’action que nous avons mis en place (lire par ailleurs)”, assure Hélène Geoffroy.

Maxence Knepper

 

 

Un plan local d’action

Dans le cadre du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, réactivé cet été, un plan local d’action, déclinaison d’un plan national, a été adopté. Il prévoit d’identifier les zones difficiles, les moyens d’actions nécessaires et les axes importants de lutte, visant notamment les violences conjugales, les rodéos à deux roues, les occupations d’espaces publics et autres incivilités du quotidien.

“L’incivilité, c’est ce qui exaspère le plus les habitants”, constate Hélène Geoffroy. “La municipalité prévoit en ce sens de renforcer l’équipe de médiateurs de la ville et de recruter davantage de policiers municipaux”, ajoute la députée-maire, définissant les nouvelles exigences du Plan local d’action.

M.K

Photo © Jean-Loup Bertheau

 

5193 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Société > Une délinquance en baisse de 7% en 2014