Portraits / JOURNAL N°75 - mercredi 19 juin 2013

Farah Sapin, repenser la solidarité

CETTE JEUNE ÉTUDIANTE en Master 2 à l’université Lyon 2 effectue un stage pendant six mois sur la commune autour de la question de l’Economie sociale et solidaire (ESS). Elle réaffirme les valeurs qui en font le fondement : “C’est la démocratie, mettre l’humain au centre de l’économie. Il faut remonter à l’histoire. Ce sont les socialistes utopiques qui l’ont créée”. Elle mène actuellement un travail d’enquêtes sur la ville auprès de différents interlocuteurs impliqués dans l’ESS : “Je souhaite aussi interviewer des habitants qui ont bénéficié de dispositifs d’insertion, puisque qu’elle est au cœur de la problématique du mémoire que je vais rédiger. L’ESS, c’est un vivier d’emplois durables avec les valeurs que l’économie capitaliste n’a pas”. Son objectif : “Prouver que les personnes en insertion produisent de la richesse alors qu’on les marginalise”. Attachée à la solidarité et la fraternité, elle espère contribuer à “mettre en lumière” les exclus.

J.P

5890 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Portraits > JOURNAL N°75 > Farah Sapin, repenser la solidarité